Tribunes & Focus

Les Tribunes - 12 février 2021

Covid-19 : « le Parlement peut mieux faire », estime Philippe Leduc

Tribune rédigée par Philippe Leduc, initialement publiée sur le blog du Think Tank Economie Santé.

L’Assemblée nationale et le Sénat déploient une énergie exceptionnelle pour décortiquer, disséquer et analyser la crise sanitaire et ses conséquences et aussi débusquer les manquements et les insuffisances.

Dr Philippe Leduc, médecin, journaliste santé et auteur du blog Think Tank Economie santé, groupe Les Echos.
Dr Philippe Leduc, médecin, journaliste santé et auteur du blog Think Tank Economie santé, groupe Les Echos.

Les commissions d’enquête spéciales, les commissions des Affaires Sociales, la MECSS* et l’OPECST** auditionnent à tour de bras, convoquent les spécialistes, les professionnels, les institutionnels, les directeurs d’administration centrale des ministères, les Ministres anciens et sûrement futurs.

L’actuel Ministre de la Santé a été convoqué 24 fois en un an par les deux Chambres, rappelait-il récemment avec malice au Sénat.

Mais ce travail colossal et passionnant ne risque-t-il pas d’être en partie gâché par insuffisance de méthode, de résultats et d’implication des citoyens.

Plus de concision, plus de précision

Les parlementaires manquent bien souvent de concision dans leur expression et de précision dans leurs questions et surtout ils n’ont pas habituellement de droit de suite même si le Sénat a instauré la possibilité d’une « réplique » mais à laquelle l’interrogé n’est pas tenu de répondre. Si bien que les propos restent trop souvent vagues.

Les résultats sont décevants car se mêlent analyse rigoureuse et vision politicienne. Séparer le bon grain de l’ivraie donnerait plus de cohérence, même si le débat ne doit pas être bridé.

Renforcer la démocratie sanitaire

Enfin, quel dommage que, malgré ces quelques griefs, les citoyens ne soient pas davantage impliqués et informés de manière synthétique des enjeux discutés et des solutions proposées, ce qui ne pourrait que renforcer la démocratie sanitaire.

*MECSS : Mission d’évaluation et de contrôle des lois des lois de financement de la sécurité sociale

** OPECST : Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques

Lire la tribune sur le blog du Think Tank Economie Santé

 



Lire les précédentes tribunes de Philippe Leduc parues sur la Veille :

Ajouter un commentaire