Tribunes & Focus

Les Contrepoints de la Santé - 26 mars 2021

François Bonneau : « L’espace régional est l’espace pertinent pour organiser la dynamique des soins » (Débat)

Les Régions ont peu de compétences en santé. Et l’actuel projet de loi 4D ne met pas véritablement les régions en responsabilité sur ce sujet. Pourtant, « l’espace régional est l’espace pertinent pour organiser la dynamique des soins », a estimé François Bonneau, Président délégué de Régions de France et Président de la Région Centre-Val de Loire, à l’occasion du débat des Contrepoints de la Santé du 25 mars dernier, dont nous étions partenaires média.

Services publics, prévention, maisons de santé pluridisciplinaires, centres de santé, formation des soignants« ce sont des choses dont nous discutons à l’échelle des bassins de vie pour des solutions au plus près des territoires », a-t-il insisté.

Un rôle « santé » accru des régions durant la pandémie de Covid-19

Les régions jouent par ailleurs un rôle accru en ce domaine depuis le début de la pandémie liée à la Covid-19. Par exemple, en région Centre-Val de Loire, « nous travaillons notamment avec l’ARS pour faire circuler l’information », « nous avons mis en place la gratuité du transport pour les personnes des zones rurales qui viennent se faire vacciner… », développe-t-il.

Sans compter l’acquisition d’EPI. La Région Centre Val de Loire a ainsi acquis « 6 millions de masques distribués à des hôpitaux, Ehpad et entreprises ».

Un rôle clé en santé, qui devrait être au cœur des élections régionales 2021 prévues les 20 et 27 juin 2021, à moins qu’elles ne soient décalées, Covid-19 oblige. Nous ne le saurons que le 1er avril prochain.

À noter que selon un sondage BVA exclusif dévoilé à l’occasion des Contrepoints, 44% des Français souhaitent un pilotage concerté et équilibré des ARS entre l’Etat et les Régions !

 


Pour (re)voir les derniers débats des Contrepoints de la Santé :

 

Ajouter un commentaire