Points de vue

Les tribunes - 4 janvier 2023

Le Président et le défi de la santé (Tribune)

Veille acteurs Santé_Le Président et le défi de la santé_Tribune Philippe Leduc_palais de l'Élysée

Tribune rédigée par Philippe Leduc, médecin et journaliste santé, initialement publiée sur le site Les Echos-Le Parisien.

Le Président de la République devrait prochainement parler. C’est important un Président qui décide prendre la parole sur le thème de la santé. Il fixe le cap, il définit les objectifs et il décrit la méthode. Va-t-il annoncer, à nouveau, l’accélération de la réforme du système de santé « Ma Santé 2022 » dévoilée par lui-même le 18 septembre 2018 à l’Élysée mais dont les résultats, en 2023, se font attendre ? Ou bien va-t-il changer de méthode ?

 

Dr Philippe Leduc, médecin, journaliste santé et auteur du blog Think Tank Economie santé, groupe Les Echos.
Dr Philippe Leduc, médecin, journaliste santé et auteur du blog Think Tank Economie santé, groupe Les Echos.

En fait, cela peut paraitre simple. Il suffirait d’appliquer les mesures les plus corporatistes proposées ici ou là par les professionnels et acteurs de santé pour transformer le système de santé « à bout de souffle ».

« Qui peut le plus, peut le moins ! » L’heure est grave, elle n’est plus aux tergiversations. Il faut un choc de confiance avec les soignants.

 

Un choc de confiance avec les soignants

Augmenter le nombre de lits des établissements hospitaliers ? Alors qu’on ne manque pas de lits mais de soignants autour de ces lits. A l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, 16% des lits sont fermés par manque de personnel. Dans certains centres anticancéreux : 20%.

Doubler le tarif de base de la consultation, de 25€ à 50€, des médecins de ville ? Alors qu’au Québec une telle augmentation a aggravé l’accès aux soins. Certains praticiens épuisés en ont profité pour réduire leur activité.

Autoriser largement les infirmières et les infirmiers à prescrire médicaments et examens complémentaires indépendamment de toute collaboration avec les médecins ? Alors que justement il faut non pas accroître le travail en silos des soignants mais faciliter la coordination et la coopération entre eux.

Régionaliser complètement le système de santé en confiant celle-ci aux Régions ? Alors que les Collectivités territoriales n’y sont pas prêtes. Cela rajouterait du désordre à l’inefficacité.

 

Faire preuve d’originalité et de détermination

Alors que peut annoncer le Président de la République ? Il devra faire preuve d’originalité et de détermination tout en créant une rupture pour sortir, à tous les niveaux, des habitudes qui entretiennent cette situation délétère. Il s’agit de mobiliser (vraiment) tous les soignants vers une même direction bien définie.

Les mots clés sont : conditions de travail et attractivité des métiers, missions de santé publique, révolution administrative, territoire, coopération, pertinence, financement, prévention, formation.

Ajouter un commentaire