Tribunes & Focus

Les Contrepoints de la Santé - 19 octobre 2020

77 % des Français favorables au Service d’accès aux soins

Une majorité de Français soutient le principe d’un « service universel pour répondre à toute heure à la demande de soins des Français » : le service d’accès aux soins (SAS). Avec une interrogation cependant. Un numéro d’urgence unique ? Ou deux : un pour les urgences vitales, un pour les non-vitales ? Sur ce point, le cœur des Français balance, selon les résultats d’un sondage BVA Santé dévoilé à l’occasion des Contrepoints de la Santé du 16 octobre sur le futur Service d’accès aux soins. Un débat dont nous étions partenaires média.

Comme le révèle le sondage BVA Santé, il n’y a pas de consensus dans l’opinion sur la question de savoir s’il faut instaurer un ou deux numéros d’urgence.

Par ailleurs, les Français soutiennent plutôt l’idée d’un guichet d’orientation pour l’accès aux soins plutôt qu’un service de premier recours à dimension servicielle.

Selon une large majorité de Français (77 %), un service d’orientation permettrait de désengorger les urgences.

Enfin, la confiance en l’action du gouvernement en matière de santé passe de 31% à 38% entre janvier et octobre 2020. Ainsi, pour 62% des Français, la politique Santé du gouvernement ne va pas dans le bon sens.

La méthodologie du sondage :

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *