Tribunes & Focus

Les Focus - 22 juin 2020

Lamine Gharbi, président de la FHP : « Nous voulons répondre aux attentes et aux besoins des citoyens »

Par Lamine Gharbi, président de la Fédération de l’hospitalisation privée. La FHP a remis ses propositions dans le cadre du Ségur de la Santé et les a rendues public lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 17 juin.

Télécharger les propositions de la FHP (.pdf)

« Pour paraphraser une citation célèbre, je dirais volontiers que tout ce qui se fait avec les acteurs de santé, se fait au bénéfice de la santé des Françaises et des Français dans leur ensemble. La crise sanitaire d’une ampleur exceptionnelle que nous avons vécue l’a pleinement illustré : la force de l’engagement des établissements de santé et des professionnels médicaux et paramédicaux, leur capacité à dépasser les cadres contraints et à déployer le meilleur dans l’adversité, leur aptitude aussi à abandonner les vieux réflexes de repli pour coopérer, ont permis d’être collectivement à la hauteur de la gravité de la situation.

Aujourd’hui, c’est donc sur la base de ces enseignements qu’il convient de bâtir des propositions concrètes pour l’avenir de la santé dans notre pays, fondées sur une gouvernance territoriale rénovée, un choc d’attractivité pour les métiers du soin, davantage de simplification, des financements modernisés ou encore des missions résolument orientées vers la santé publique.

La contribution de la Fédération de l’hospitalisation privée pour le Ségur de la Santé a été bâtie selon une ligne directrice : la prise en considération des attentes et des besoins des citoyens. Sur de nombreux sujets, tels que l’indispensable collaboration des acteurs de tous statuts, une véritable convergence de vue entre les Français et le monde de la santé se fait jour. Cette volonté commune, cet horizon partagé, doivent nous servir de guides. »

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *