Tribunes & Focus

Art & Santé - 16 novembre 2021

L’AAPS, où « quand l’art et la santé s’influencent »

Le saviez-vous ? L’Association des artistes professionnels de santé (AAPS) organise son exposition annuelle du 15 au 21 novembre 2021, à Paris. L’occasion de découvrir les œuvres de médecins, infirmiers, gynécologues ou encore, psychiatres qui, lorsqu’ils raccrochent leur blouse, s’adonnent à la peinture, la sculpture, la photographie, le vitrail, la joaillerie ou encore, la reliure. François Daniel, dermatologue à la retraite, peintre et président de l’association, nous en dit plus ! 

 

Quelle est la genèse de l’Association des artistes professionnels de santé ?

François Daniel : L’Association des peintres médecins, née de la rencontre du corps médical et de la pratique artistique, a été lancée en 1968 par le Dr Aimé Bénichou. Elle a cessé son activité au décès de son fondateur… mais a marqué les esprits de ses membres. Trois d’entre eux, médecins, ont donc décidé de reprendre le flambeau et de l’ouvrir à l’ensemble des professionnels de santé : Yves Chapuis, ancien président de l’Association des anciens et alumni de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris (AAA-APHP), Jean-Pierre Brunet, membre de l’Association amicale des anciens internes des hôpitaux de Paris (AAIHP), et moi-même, ancien secrétaire général de l’AAIHP.

Nous avons déposé les statuts de l’AAPS en 2015 et ainsi ouvert la voie à une nouvelle génération de professionnels de santé passionnés par la création artistique !

 

Quel est le but de cette association ?

Œuvre de Jean Louis Cazor. Jaillissement matinal du soleil.
Œuvre de Jean Louis Cazor. Jaillissement matinal du soleil.

François Daniel : Il est assez simple. Il s’agit de rassembler des soignants ayant une pratique artistique et de faire la promotion de leurs œuvres à travers notre site internet mais surtout nos expositions qui ont lieu une fois par an.

Nous aimons nous retrouver et partager autour de notre art. Nous sommes continuellement surpris par les créations de nos confrères et sommes heureux de leur donner de l’espace et des publics.

Nombreux sont ceux qui, en outre, exposent à la Maison européenne de la photographie, dans les mairies des 5e, 8e, 13e  et 15e arrondissements de Paris, ou ailleurs…

 

A ce propos, où se tiendra la prochaine exposition de l’AAPS ?

François Daniel : La prochaine exposition collective de l’association aura lieu du 15 au 21 novembre 2021 à l’Espace Beaurepaire (28 Rue Beaurepaire, 75010 Paris). L’occasion d’admirer des peintures à l’huile et acrylique, des aquarelles, des pastels, des monotypes, des dessins mais également de la sculpture et des photographies.

 

Comment ont été choisies les œuvres présentées ?

François Daniel : Jean-Louis Cazor, Secrétaire de l’association, et moi-même sommes, pour cet événement, à la fois artistes et commissaires d’exposition. Les membres de l’AAPS nous envoient les œuvres qu’ils souhaitent présenter. Ils ont une grande liberté, aucun thème n’est imposé. Nous en sélectionnons une série et réfléchissons à leur agencement mais cette partie se peaufine lors de l’accrochage avec les artistes.

 

De manière générale, quel est le profil des membres de l’association ?

Alain Spriet_Aplats de couleur à dominante bleue ayant l’aspect d’une peinture au couteau, évoquant une rivière entre une colline verdoyante et des rochers. Cristallisation de thiocyanate de guanidinium, désinfectant actif contre les virus
Œuvre d’Alain Spriet. Aplats de couleur à dominante bleue ayant l’aspect d’une peinture au couteau, évoquant une rivière entre une colline verdoyante et des rochers. Cristallisation de thiocyanate de guanidinium, désinfectant actif contre les virus.

François Daniel : Elle comporte aujourd’hui une cinquantaine de membres. Nous avons, dès le départ, souhaité être inclusifs et nous ouvrir autant que possible à toutes les disciplines. Ainsi, nous réunissons aussi bien des psychiatres, des chirurgiens, des infirmiers, des dermatologues, des dentistes que des médecins généralistes, qui explorent la sculpture, la peinture à l’huile, l’aquarelle, le croquis, la photo ou même l’enluminure.

Certains ont même une pratique artistique très pointue, très originale. Je pense à Alain Spriet, pédiatre de formation, qui s’intéresse à la macrophotographie de cristaux de médicaments. C’est incroyable de voir la pharmacopée chimique ainsi transfigurée, prendre une esthétique qu’on ne lui connait pas d’ordinaire.

Il ne nous manque aujourd’hui qu’un spécialiste de la vidéo pour représenter tous les courants artistiques les plus récents…

 

C’est un appel à vous rejoindre ?

François Daniel : Oui tout à fait ! Nous sommes toujours ravis d’accueillir de nouveaux confrères, ou leurs proches. Car oui, notre association est également ouverte aux membres de la famille des professionnels de santé.

 

Y-a-t-il un lien entre la pratique artistique des membres de l’AAPS et leur activité de santé ? Est-ce qu’elles se nourrissent l’une l’autre ?

François Daniel : Cela dépend des membres de l’association. Certains d’entre nous, d’une autre génération, sont arrivés au dessin via leurs études de médecine et leurs cours de dessin anatomique. D’autres, comme moi, avaient une sensibilité personnelle pour la pratique artistique mais ont dû attendre leur retraite pour s’y consacrer pleinement.

D’autres encore ont fait de l’art une pratique à part entière dans leur activité professionnelle. Je pense à certains de mes confrères et consœurs, psychothérapeutes ou psychanalystes, qui pratiquent l’art thérapie, par exemple. Je pense également à Marie-France Boucheron. Elle est gynécologue. En découvrant ses sculptures, ses bronzes, on ressent tout de suite un grand respect pour le corps de la femme mais aussi une certaine sensualité. Il est presque certain que, dans son cas, sa pratique professionnelle nourrisse sa pratique artistique.

Vous aurez justement l’occasion de la rencontrer à l’espace Beaurepaire le mardi 16 novembre 2021 lors du vernissage de l’exposition. Vous pourrez en savoir davantage sur ce lien qui unit art et santé et comment l’un et l’autre s’influencent…

Propos recueillis par Nadia Berg

 

Exposition annuelle AAPS_Association des artistes professionnels de santé_Paris 2021

Dans le cadre d’un partenariat avec l’association des artistes professionnels de santé, la Veille des acteurs de la santé publiera des portraits vidéos de certains membres de l’association exposés à l’espace Beaurepaire. Retrouvez ces entretiens sur nos réseaux sociaux et sur notre site internet tout au long de la semaine !

 

 

Ajouter un commentaire