Tribunes & Focus

Contrepoints de la Santé - 11 février 2020

Hôpitaux français : atouts et axes d’amélioration

Seulement 1 Français sur 10 estime qu’il y a suffisamment de médecins et d’infirmières au sein des hôpitaux publics français, selon un sondage réalisé par BVA à l’occasion des Contrepoints de la Santé du 31 janvier dernier sur le thème « Quelles gouvernances et méthodes pour sortir de la crise de l’hôpital ? » Synthèse.

La qualité des plateaux techniques, une recherche clinique à la pointe, des personnels soignants à l’écoute, des soins de qualité, des services numériques performants, des traitements innovants… tels sont les principaux atouts des hôpitaux publics selon les Français.

En revanche, la pénurie des personnels soignants, la gestion et organisation des établissements et l’accès aux soins sur le territoire français sont autant de points d’amélioration patents au sein des hôpitaux publics. 

Au total, un Français sur dix seulement estime qu’il y a suffisamment de médecins et d’infirmières au sein des hôpitaux publics.

De plus en plus de Français considèrent que le manque de personnel soignant est la principale raison du mauvais état des hôpitaux en France (+ 9 points en 2 ans).

On constate également une insatisfaction du séjour à l’hôpital toujours élevée chez les patients (un tiers).

 

Méthodologie et profil de l’échantillon interrogé :

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *